Covid-19: le porte-parole du RN Julien Odoul dénonce un "raz-de-marée de brutalité contre les non-vaccinés"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Julien Odoul, le 2 juin 2021 à Belfort - SEBASTIEN BOZON / AFP
Julien Odoul, le 2 juin 2021 à Belfort - SEBASTIEN BOZON / AFP

En référence au "raz-de-marée" de variant Omicron évoqué mercredi par Olivier Véran, le porte-parole du Rassemblement national (RN) Julien Odoul a dénoncé ce jeudi un "raz-de-marée de violence verbale et de brutalité contre les non-vaccinés".

"Le seul raz-de-marée qui m’inquiète, c'est le raz-de-marée de violence verbale, le raz-de-marée de brutalité du ministre de la Santé à l'encontre des Français qui n'ont pas fait le choix de la vaccination", a-t-il déclaré sur France Info.

"Une chasse" du gouvernement

"Il y a aujourd'hui de la part du gouvernement une chasse qui est engagée contre les non-vaccinés que je trouve extrêmement préjudiciable, extrêmement inquiétante", a ajouté l'élu au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

"Je considère que le gouvernement fait peser toute la contrainte sur les non-vaccinés parce qu'il n'a pas su, il n'a pas pu gérer cette crise, et qu'il fait fi de ses propres responsabilités", a poursuivi Julien Odoul.

Odoul estime que "le masque en extérieur ne sert à rien"

Concernant la vaccination, le porte-parole du RN a estimé que cela ne pouvait "pas être l'arme absolue" contre le Covid-19.

"Il fallait renforcer l'hôpital public, il fallait ouvrir des lits, il fallait revaloriser nos soignants, il fallait contrôler nos frontières pour éviter la propagation massive des variants", a argué Julien Odoul. 876450610001_6289241357001

Alors que le port du masque en extérieur sera à nouveau obligatoire à Paris à compter de ce vendredi, le conseiller municipal de Sens juge sévèrement la mesure, la taxant d'inutile.

"Le gouvernement revient à des mesures dont on a vu qu'elles étaient totalement inefficaces. Nous savons depuis le début de la crise que le masque en extérieur ne sert à rien, qu'on se contamine pas à l'extérieur, dans la rue", a-t-il critiqué.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles