Covid-19: la Pologne durcit ses mesures face à une hausse record des contaminations

·1 min de lecture

En Pologne, les restrictions se durcissent un peu plus. Le gouvernement a annoncé, ce jeudi 25 mars, la fermeture de nouveaux magasins ainsi que des crèches et des écoles maternelles. Le pays fait face à une troisième vague du Covid-19 particulièrement forte à l'approche des fêtes de Pâques.

Avec notre correspondante à Varsovie, Sarah Bakaloglou

À partir de samedi, les crèches et les écoles maternelles vont devoir fermer, tout comme les coiffeurs ou les magasins de bricolage, et les activités des installations sportives seront réduites. S'il n’y a pas de restrictions sur les déplacements, ni de couvre-feu, le nombre de personnes autorisées dans les grands magasins et les églises va être, lui, restreint.

Des décisions nécessaires pour le gouvernement confronté à des chiffres records. Jeudi, la Pologne a enregistré près de 35 000 nouveaux cas de coronavirus, un taux jamais atteint jusqu’à aujourd’hui. 75% des lits Covid sont occupés ainsi que 75% des respirateurs. « C’est le moment le plus difficile de la pandémie », a déclaré le Premier ministre polonais, ajoutant que le pays était à un pas de ne plus pouvoir soigner les gens convenablement.

Ces nouvelles restrictions interviennent à quelques jours de Pâques. Le chef du gouvernement a demandé aux Polonais de célébrer cette fête dans un cercle familial le plus restreint possible. Le ministre de la Santé a parlé, de son côté, avec l’épiscopat dans ce pays catholique avant de faire une déclaration commune pour appeler les prêtres à respecter les limitations du nombre de fidèles dans les églises.

► À écouter et lire aussi : Covid en Pologne: la fronde des commerçants