Covid-19: la Pologne connaît un net regain des cas de contamination

·1 min de lecture

Six cent quatre-vingts nouvelles infections ont été détectées ce mardi, un nouveau record dans le pays. Depuis le début de la pandémie plus de 48 000 habitants ont contracté le virus pour plus de 1 700 décès. La subite hausse des cas pousse le gouvernement à envisager de nouvelles restrictions.

Avec notre correspondant à Varsovie, Damien Simonart

À chaque jour son nouveau record. Depuis une semaine, la Pologne les enchaîne et une région se détache nettement : la Silésie, au cœur du bassin minier polonais. Les mines de charbon sont de véritables foyers de contamination et tous les employés sont désormais soumis à des tests au coronavirus.

À lire aussi : Flambée des cas de coronavirus dans le bassin minier de Silésie, en Pologne

Autres foyers en nette augmentation : les mariages. À l’heure actuelle, 150 invités sont autorisés, mais le ministre de la Santé indique que cette limite peut baisser. Par ailleurs les organisateurs devront prévenir à l’avance les autorités de la fête, du nombre d’invités et s’attendre à un contrôle policier le soir de la noce.

La classe politique n’est pas épargnée : trois sénateurs et un député ont été testés positifs au Covid-19. Jeudi, le président Andrzej Duda va prêter serment au parlement sous régime sanitaire strict pour entamer son deuxième quinquennat.

Si la situation empire, les autorités envisagent de nouveaux confinements à échelle locale. Les voyageurs rentrant en Pologne pourraient subir des tests obligatoires avant d’être si besoin placés en quarantaine.