Covid-19 : le point sur la situation en Outre-mer

Depuis le début de l’épidémie en outre-mer, plus de 30 000 contaminations au coronavirus ont été recensés sur 2,5 millions d’habitants. "Après les premiers cas importés à Saint-Barthélémy et Saint-Martin le 1er mars, la Guyane a commencé à vivre au rythme du couvre-feu dès le 21 mars d’abord à compter de 20 heures jusqu’à imposer un créneau de confinement allant de 17 heures à 5 heures", rappelle la journaliste Kessi Weishaupt. Cette mesure est toujours en vigueur, mais de minuit à 6 heures. "L’épidémie est beaucoup moins virulente sur ce territoire", ajoute-t-elle. Certains territoires ont mieux résisté face à la crise À Mayotte et en Guyane, le personnel médical a beaucoup manqué pour faire face au coronavirus. Aux Antilles, la Martinique a reçu un contingent de 15 médecins venus de Cuba, pour trois mois. L’Armée est également venu prêter main forte à Mayotte. "Certains territoires ont beaucoup mieux résisté face à la crise comme la Polynésie, elle compte quelques cas depuis le mois d’août. La Nouvelle-Calédonie a compté 27 cas importés, tous guéris aujourd’hui", détaille Kessi Weishaupt.