Covid-19 : plusieurs pays européens imposent des restrictions aux frontières

Les contrôles ont été renforcés, mardi 30 mars, à la frontière franco-espagnole. Désormais, les automobilistes français qui n’ont pas de test PCR négatif doivent faire demi-tour. Jusqu’ici, seulement les voyageurs en avion ou en train devaient s’y soumettre. Les contrôles ne sont pas systématiques, mais les contrevenants risquent une amende de 600 jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Du Portugal à l’Italie en passant par les Pays-Bas Le Portugal prévoit également une quatorzaine de 14 jours à ses arrivants à partir de jeudi 1er avril. Les Pays-Bas et la Belgique prévoient également une quarantaine de dix jours, et l’Allemagne, de cinq jours. Enfin, l'Italie vient de décréter une quarantaine également de cinq jours, avec un second test obligatoire à la fin de cette période. Tous nos voisins européens cherchent à stopper les voyages à l’approche des vacances de Pâques.