Covid-19 : la piste du virus échappé d'un laboratoire toujours d'actualité

·1 min de lecture

Ce jeudi 11 mars, l'émission Envoyé Spécial, diffusée sur France 2, revenait sur l'hypothèse que le Sars-CoV-2 soit un virus accidentellement échappé d'un laboratoire de Wuhan. Une thèse controversée.

Depuis décembre 2019, la pandémie a fait 2 621 295 morts dans le monde, selon un bilan établi jeudi 11 mars par l'AFP à partir de sources officielles. Mais l'origine du Coronavirus qui bouleverse la planète depuis près d'un an est toujours méconnue. De nombreuses thèses ont été avancées, puis abandonnées. Le pangolin, cet animal à écailles que l'on pouvait trouver sur le marché de Wuhan, était le principal suspect jusqu'à ce qu'un consensus scientifique écarte sa responsabilité. Une zoonose (transmission de l'animal à l'homme), reste néanmoins la piste privilégiée pour de nombreux scientifiques.L'Organisation mondiale de la Santé devrait rendre un rapport, sans grandes avancées, le 15 mars. D'après les premières déclarations des scientifiques, l'enquête à Wuhan, archi encadrée par les autorités, n'a pas permis de mettre le doigt sur les origines du virus. Le groupe de chercheurs n’écarte pas la piste, soutenue par Pékin, d’un virus arrivé en Chine par un produit surgelé. Et a par ailleurs qualifié d'"extrêmement improbable" l'hypothèse d'un accident de laboratoire. Néanmoins, les équipes d'Envoyé Spécial, émission diffusée sur France 2 le jeudi soir, ont creusé la piste. Et si à première vue l'hypothèse paraît invraisemblable, les scientifiques interrogés par les...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Un an de Covid : il est passé où, le "monde d'après" ?

"Quand on est emmerdé par une affaire..." : le théorème de Pasqua, version Covid-19

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

Covid : faut-il tester avant de vacciner pour économiser les doses ?

Crise du Covid : "Mais de quoi se plaint-on à la fin ?"