Covid-19 : le pic de la 7e vague est-il passé ?

© ISA HARSIN/SIPA

Ce sont des signaux positifs après les annonces du ministre de la Santé la semaine passée. François Braun annonçait un pic de 200 000 cas quotidiens de Covid-19 le 5 juillet, avec un virus qui « circule de plus en plus vite ». Dans le même temps, les admissions dans les hôpitaux augmentaient. Mais ce mercredi 13 juillet marque une tendance claire avec un nombre de cas positifs à la baisse, 127 642 cas précisément, soit une chute de plus de 17% en une semaine. Au total, ce sont près de 27 000 cas de moins que la semaine passée par jour, indique Santé publique France. C’est surtout la deuxième journée consécutive que le nombre de cas chute substantiellement. Plus de 182 000 personnes étaient positives le 12 juillet.

Lire aussi - Covid-19 : Olivier Véran n’est pas favorable au retour du masque dans l'immédiat

Mais pour autant, peut-on dire que le pic de la septième vague est passé ? Les chiffres sont à prendre avec précaution car le taux d’incidence baisse également, 1 342,93 cas pour 100 000 habitants contre 1 346,55 la veille. Et le nombre de morts à l’hôpital baisse aussi, 19 décès en moins que mardi, mais sur une semaine, ce chiffre est toujours en hausse. Surtout, selon Santé publique France, le nombre d’hospitalisations, lui, ne baisse pas : toujours 420 supplémentaires soit le même chiffre que la veille, et les passages en réanimation augmentent (+26), soit 1 156 patients. C’est une baisse de 22% en une semaine mais le chiffre reste haut.

2 000 admissions dans les hôpit...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles