Covid-19 : les pharmaciens prêts à vacciner

Après les médecins, ce sont les pharmaciens qui vont pouvoir vacciner les Français contre le Covid-19. Une campagne qui s’accélère donc. Les pharmaciens sont-ils inquiets par la suspension du vaccin AstraZeneca dans certains pays européens ? Ces événements suscitent l'inquiétude dans la population, mais le ministre a été rassurant dans la mesure où ils sont étudiés et analysés. "Aussi bien l’Agence européenne du médicament que l’Agence française disent qu’il n’y a pas de lien prouvé. Je fais confiance à nos autorités de santé mais je leur demande la plus grande transparence", souligne Carine Wolf-Thal. Effort pédagogique Pas d'inquiétude donc chez les pharmaciens, les professionnels de santé ayant été rassurés par les éléments avancés par le gouvernement. "Dans les faits, on a des patients qui nous appellent qui avaient pris des rendez-vous et qui s'interrogent de les maintenir, mais on les rassure", avance la présidente de l'Ordre des pharmaciens. Ces derniers feront-ils efficaces à 100 % dès lundi 15 mars ? "Cela va demander un effort pédagogique renforcé de rassurer les gens, c'est notre travail au quotidien, d'expliquer, de rassurer, mais surtout la vaccination est l'arme contre cette pandémie", ajoute Carine Wolf-Thal.