Covid-19 : "On peut jouer collectif pour dire aux Français que le vaccin est la seule issue pour retrouver une vie normale", déclare Aurore Bergé

Coup d'envoi de la vaccination de masse. Le vaccinodrome du Stade de France, en Seine-Saint-Denis, a ouvert ses portes mardi 6 avril à 9 heures. Objectif : 10 000 injections par semaine du lundi au samedi. La députée LREM des Yvelines Aurore Bergé s'est exprimée, dans "Votre Instant Politique" sur franceinfo, sur la vaccination contre le Covid-19 : "C'est plutôt rassurant de se dire qu'il peut y avoir une alliance politique. On peut jouer collectif pour dire aux Français que le vaccin est la seule issue qui soit la nôtre, pour qu'on puisse se retrouver en famille, rouvrir nos commerces, qu'on puisse retrouver une vie normale." Selon le préfet de Seine-Saint-Denis, 10 000 personnes doivent être vaccinées chaque semaine. Le Stade de France version vaccinodrome devrait rester ouvert au moins six mois.