Covid-19 : les personnes immunodéprimées, ces oubliées des vaccins

·1 min de lecture

Les professionnels de santé s'interrogent sur l'efficacité des vaccins contre le Covid-19 sur leurs patients dont l’immunité est affaiblie, par une chimiothérapie par exemple. Ils reprochent aux fabricants des vaccins de ne pas avoir pris ces malades en compte.

Comme beaucoup de personnes à l'immunité affaiblie par une maladie ou une chimiothérapie, Delphine craint fortement d'être contaminée par le Covid-19. Cette mère d'une fillette de 7 ans a presque totalement supprimé ses interactions sociales. Alors, pour elle, le vaccin est un espoir, un moyen de "revivre".

Mais les professionnels de santé s'interrogent sur les effets du vaccin sur les personnes immunodéprimées. Les spécialistes estiment à 30 % l'efficacité des vaccins sur les personnes atteintes de cancer.

Si les vaccins Moderna et Pfizer affichent des taux d'efficacité de plus de 90 % pour la population, les patients immunodéprimés ont été oubliés des essais cliniques.