Covid-19 : un malade continue de travailler et provoque deux clusters qui font 7 morts

·2 min de lecture

Une personne qui avait des symptômes du covid-19 est malgré tout allée travailler, provoquant deux clusters dans l’Oregon suite auxquels sept personnes sont mortes.

Les autorités sanitaires pensent qu’il s’agit d’un «supercontaminateur». Une personne qui avait des symptômes du covid-19 s’est rendue au travail dans le comté de Douglas, dans l’Oregon, et contaminé de nombreuses personnes autour d’elle, provoquant deux nouveaux départs de l’épidémie dans l’Etat. Au total, 300 personnes ont dû être placées en quarantaine et sept ont succombé à la maladie, rapporte CNN. Les autorités ont expliqué que les deux clusters remontaient à la même personne, qui a été testée plus tard positive au covid-19. «L’un des clusters a entraîné sept décès, et l’autre a mis plus de 300 personnes ou familles en quarantaine», indique un communiqué du gouvernement du comté de Douglas le 17 décembre. «Nous ne pouvons même pas imaginer les énormes remords que cette personne ressent en ce moment, et nous avons de la compassion», peut-on lire.

1 400 morts dans l'Oregon

Les responsables du comté ont qualifié cet incident de «supercontamination» le qualifiant de «l'un des problèmes les plus préoccupants auxquels nous sommes confrontés actuellement». Ils ont également exhorté les gens à rester à la maison s'ils éprouvent des symptômes et à évidemment suivre toutes les mesures mises en place. Les autorités n’ont donné aucun détail sur l’entreprise où la personne infectée travaille, ni à quel moment elle s’est rendue sur place alors qu’elle était malade.

Le comté de Douglas, qui est situé dans le sud de l'Oregon et compte une population d'environ 111 000 habitants, a enregistré un total de 1 315 cas de Covid-19. Trente-sept personnes sont décédées de Covid-19 dans le comté et neuf patients sont actuellement hospitalisés pour le virus, selon les dernières données officielles. La semaine dernière, le comté de Douglas(...)


Lire la suite sur Paris Match