Covid-19 : les Perpignanais déçus par la réouverture suspendue de leurs musées

·1 min de lecture

C'est officiel. Le tribunal administratif de Montpellier a suspendu lundi les arrêtés du maire RN de Perpignan Louis Aliot, qui avait décidé la réouverture des quatre musées municipaux, à l'encontre des directives sanitaires du gouvernement en pleine épidémie de Covid-19. La plupart des Perpignanais s'y attendaient et ont donc profité au maximum des dernières heures d'ouverture, ce lundi. Lucas et son fils se sont offert un marathon. "On a fait le tour. On est allé au Muséum d'histoire naturelle puis au musée Hyacinthe Rigaud. Là, on va attaquer le troisième. On a eu le temps de le visiter, c'est déjà une bonne chose. On a apprécié le moment avec mon fils."

"On ne fait pas la queue dans un musée"

Sylviane ne voulait pas non plus rater cette opportunité d'entrer dans un musée. Elle regrette la décision du tribunal. "On ne fait pas la queue dans un musée comme on fait la queue pour les soldes, pour un grand magasin. Je trouve que c'est très dommage de refermer", dit-elle.

>> LIRE AUSSI - Covid-19 : y-a-t-il une chance que le gouvernement rouvre les musées ?

Louis Alliot regrette cette décision

Lundi matin, Louis Aliot est venu plaider en personne au tribunal administratif de Montpellier. Pour lui, l'amélioration de la situation sanitaire aurait pu permettre de garder ces musées ouverts. "Ce sont des musées, pas des salles de spectacle ni des cinémas. Il y avait un protocole, comme le juge l'a d'ailleurs relevé. Mais il dit que ce n'est pas au maire de prendre la décision. ...


Lire la suite sur Europe1