Covid-19 : les pays européens ferment peu à peu leurs frontières

Alors que de plus en plus de pays européens ferment leurs frontières en raison de la propagation du Covid-19, l'Allemagne a décidé jeudi 28 janvier de réduire son trafic aérien avec certains pays. "Avec un objectif radical : plus aucun vol en provenance du Royaume-Uni, du Portugal, d'Afrique du Sud ou encore du Brésil. Il n'y aura que très peu d'exceptions car ce sont les pays les plus touchés par les variants", rapporte le journaliste Laurent Desbonnets en direct de Berlin pour le 20 Heures de France 2. Des frontières totalement fermées Une décision similaire a été prise en Grande-Bretagne, mais certains pays européens vont beaucoup plus loin. La Finlande et la Norvège ont annoncé une fermeture presque totale de leurs frontières ; seuls les résidents permanents peuvent y rentrer. Il faudra un motif exceptionnel pour franchir les frontières, comme en Hongrie, en République tchèque ou au Danemark. Au Portugal, les autorités veulent empêcher les citoyens de sortir du pays pendant les deux prochaines semaines, sauf en cas de motif exceptionnel.