Covid-19 aux Pays-Bas : retour décrié au confinement partiel

·1 min de lecture
Mark Rutte, le Premier ministre des Pays-Bas, a annoncé de nouvelles mesures restrictives pour lutter contre le Covid-19.

Fermeture des bars à 20 heures, matchs à huis-clos, télétravail fortement encouragé... Le Premier ministre néerlandais serre la vis pour enrayer l'épidémie.

Vendredi 12 novembre, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé la réintroduction d'une série de restrictions sanitaires, touchant notamment le secteur de la restauration. Objectif : affronter un nombre record de cas de Covid-19 aux Pays-Bas. En réaction, environ 200 manifestants se sont affrontés avec la police anti-émeute et des policiers à cheval devant le ministère de la Justice et de la Sécurité.

La nouvelle série de mesures est un « grand coup de quelques semaines », a qualifié Mark Rutte lors d'une conférence de presse à la Haye. « Le virus est partout, dans tout le pays, dans tous les secteurs et à tous les âges », a ajouté le Premier ministre. Ces annonces ont suscité une vive opposition au sein de la population. La police néerlandaise a utilisé un canon à eau pour disperser des manifestants à La Haye qui jetaient des pierres et tiraient des feux d'artifice pour protester contre ce nouveau confinement partiel.

À LIRE AUSSICovid-19 : trois questions sur la baisse d'efficacité des vaccins

Les écoles restent toutefois ouvertes

Les bars, les restaurants et les magasins essentiels tels que les supermarchés devront fermer à 20 heures (19 heures GMT) et les magasins non essentiels à 18 heures. Les citoyens néerlandais sont appelés à ne pas accueillir plus de quatre personnes chez eux et à faire du télétravail, « sauf si cela n'est vraiment pas possible », a indiqué Mark Rutte. Les manifestations publiques sont supprimées et les matches de foot [...] Lire la suite

VIDÉO - Feu vert attendu dimanche en Autriche pour confiner les non-vaccinés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles