Covid-19 : des patients d'Île-de-France évacués en hélicoptère vers l'ouest du pays

Samedi 13 mars au matin, trois hélicoptères ont transporté des patients franciliens atteints du Covid-19 et nécessitant une prise en charge en réanimation. Ces évacuations ont eu lieu en direction de Nantes (Loire-Atlantique), Angers (Maine-et-Loire) et Le Mans (Sarthe). Les patients concernés étaient en état de voyager. Le but de l'opération est de soulager les services de réanimation d'Île-de-France, qui accueillent un patient Covid toutes les 12 minutes. Des transferts en TGV programmés dans les prochains jours De nouvelles évacuations sont prévues, dimanche 14 mars, depuis le Val-de-Marne vers les Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine, en hélicoptère et en avion. Mais pour le docteur Christophe Prudhomme, médecin urgentiste au Samu (Service d'aide médicale urgente) de Seine-Saint-Denis, ce n'est pas la bonne solution. "Tout transfert présente des risques, explique le représentant syndical. Le rapport bénéfices-risques n'est pas de transférer des patients, mais plutôt d'ouvrir des lits dans des locaux qui existent." Des TGV (Trains à grande vitesse) devraient transporter des patients franciliens vers d'autres hôpitaux en milieu de semaine prochaine.