Covid-19 : que se passera-t-il si Emmanuel Macron ne peut plus exercer ses fonctions ?

franceinfo
·1 min de lecture

Le président de la République a été testé positif, jeudi, au Covid-19 et va s'isoler pendant sept jours, a annoncé l'Élysée. Franceinfo vous explique ce qu'il va se passer si la maladie l'empêche d'exercer ses fonctions.

Le virus au sommet de l'Etat. Le président de la République, Emmanuel Macron, a été testé positif, jeudi 17 décembre, au Covid-19. Après le diagnostic établi par "des tests RT-PCR réalisés dès l'apparition de premiers symptômes", le chef de l'Etat "s'isolera pendant 7 jours", a précisé l'Elysée. Si le palais indique que le président "continuera de travailler et d'assurer ses activités à distance", cette annonce pose la question de l'exercice du pouvoir si son état s'aggravait et nécessitait une hospitalisation.

La réponse se trouve à l'article 7 de la Constitution. "En cas de vacance de la présidence de la République pour quelque cause que ce soit, ou d'empêchement constaté par le Conseil constitutionnel saisi par le gouvernement et statuant à la majorité absolue de ses membres, les fonctions du président de la République, à l'exception de celles prévues aux articles 11 et 12 ci-dessous, sont provisoirement exercées par le président du Sénat et, si celui-ci est à son tour empêché d'exercer ces fonctions, par le gouvernement", précise le texte.

Le précédent Alain Poher

C'est donc Gérard Larcher, président du Sénat, qui remplacerait Emmanuel Macron si celui-ci ne peut plus exercer ses fonctions. Comme le précise la Constitution, le sénateur Les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi