Covid-19 : passe sanitaire, dose de rappel... Voici les nouvelles règles annoncées par Emmanuel Macron

·1 min de lecture

Lors de sa neuvième allocution mardiEmmanuel Macron a de nouveau fait le point sur la situation sanitaire française, alors que l'épidémie de Covid-19 repart à la hausse. "La hausse de 40% en une semaine du taux d'incidence est un signal d'alerte, a assuré le chef de l'Etat, appelant les Français non-vaccinés à franchir le cap d'une première injection. Près de 75% de la population est déjà doublement vaccinée, mais, selon plusieurs études, l'efficacité du produit serait en baisse au fil des mois après la seconde injection. Emmanuel Macron a donc annoncé plusieurs mesures afin d'accélérer la campagne vaccinale. Le JDD fait le point.

Qui est concerné?

Les personnes âgées de plus de 65 ans, déjà éligibles à cette revaccination depuis plusieurs semaines, devront recevoir une dose de rappel afin de garder leur passe sanitaire, a indiqué le chef de l'Etat. A partir de la date du 15 décembre, les passes sanitaires seront désactivés "6 mois et 5 semaines" après la dernière injection, a précisé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ce mercredi. Concrètement, les personnes concernées auront jusqu'à cinq semaines, six mois après leur dernière injection, pour se mettre en conformité. Le passe sera réactivée le jour même du vaccin. 

Lire aussi - 500.000 décès potentiels du Covid-19 cet hiver : enquête sur ce chiffre qui fait peur

Les personnes atteintes de comorbidités, déjà incitées à réaliser l'injection d'une troisième dose, ne seront en revanche pas concernées par la désacti...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles