Covid-19 : vers un pass vaccinal d’ici fin janvier ?

·1 min de lecture
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, à la sortie du conseil des ministres sur le perron de l'Élysée, le 1er décembre 2021.
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, à la sortie du conseil des ministres sur le perron de l'Élysée, le 1er décembre 2021.

Sans fermer les écoles ni imposer de couvre-feu à Noël, le gouvernement français a décidé de resserrer la vis sur le front de la lutte contre le coronavirus en mettant l?accent sur la vaccination. Le pass sanitaire pourrait être transformé dès fin janvier en pass vaccinal. Une forme d'« obligation vaccinale », comme l?a reconnu le ministre de la Santé, Olivier Véran. Dimanche, sur LCI, Gabriel Attal a confirmé l?objectif d?une adoption du pass vaccinal fin janvier, avant une entrée en vigueur dans la foulée.

L?exécutif souhaite que le projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, « un quasi-confinement » pour les non-vaccinés, soit « définitivement adopté et promulgué avant la fin du mois de janvier pour qu?il puisse entrer en vigueur dans la foulée », a déclaré le porte-parole du gouvernement sur LCI.

Un test négatif ne suffira plus

Face à la cinquième vague du Covid-19 et l?arrivée du variant Omicron en France, le Premier ministre, Jean Castex, avait annoncé vendredi plusieurs nouvelles mesures, dont la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal.

À LIRE AUSSICovid-19 : tout, vous saurez tout sur les variants

Concrètement, pour entrer dans les lieux soumis à ce pass (restaurants, lieux de culture, de loisirs?), un test négatif ne suffira plus : il faudra forcément avoir été vacciné (ou guéri du Covid) et avoir reçu une dose de rappel.

Les primovaccinations en hausse

« Ce week-end », soit depuis cette annonce, « on a vu une augment [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles