Covid-19 : le Parlement va-t-il voter pour la prolongation du passe vaccinal ?

Covid-19 : le Parlement va-t-il voter pour la prolongation du passe vaccinal ? (publicsenat.fr)

Ce pourrait être le premier texte examiné par la nouvelle Assemblée nationale et par le Sénat. Un projet de loi visant à prolonger, après le 31 juillet, la possibilité d'avoir recours au passe vaccinal est en préparation. Mais privé de majorité absolue, l’exécutif semble se diriger vers une version limitée de cet outil.

« Moi, j’ai voté le passe vaccinal. J’ai amené mon groupe à le voter. Et franchement, ça n’a pas servi à grand-chose ». Ce constat amer du patron de la droite sénatoriale, Bruno Retailleau, sur LCI mercredi, est lourd d’avertissements pour le gouvernement qui s’apprête à présenter devant le Parlement un énième texte sur le Covid-19.

Mis en place en début d’année en pleine flambée épidémique du variant omicron, le passe vaccinal avait été suspendu par le gouvernement à peine deux mois après son adoption par le Parlement. Mais après la décrue du mois d’avril, la courbe d’incidence augmente en cette fin du mois de juin pour atteindre 477 contaminations pour 100 000. Les sous-variants BA.4 et BA.5 deviennent majoritaires sur le territoire. 80 000 nouveaux cas ont été enregistrés le 21 juin. Un motif pour réactiver cet outil très contesté ?

Ce jeudi la ministre de la Santé et de la Solidarité, Brigitte Bourguignon en a appelé « à la responsabilité citoyenne » pour « intensifier les gestes barrières ». Elle souligne la nécessité « d’intensifier la vaccination » pour les personnes « les plus âgées et immunodéprimées » sans évoquer la prolongation du passe vaccinal.

Au Sénat, les élus de la droite et du centre avaient adopté leur propre version du texte. La droite avait même lancé dans la foulée une commission d’enquête destinée à contrôler l’adéquation du passe vaccinal à la situation épidémique. Ses conclusions sont sans appel. Le passe vaccinal est un « gadget » « qui a paru servir de justification au relâchement des réflexes prophylactiques ».

Un projet de loi est néanmoins en préparation pour permettre sa prolongation car conformément à la loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire, la possibilité pour le gouvernement de recourir au passe vaccinal, comme à d’autres mesures de freinages (fermeture de certains lieux, ou la (...)

Lire la suite sur Public Sénat

VIDÉO - Les infections de Covid-19 remontent dans le monde, exemple en Allemagne et en France

Fonds marins : le Sénat s’interroge sur l’exploitation des ressources minières

Olivier Véran, un boxeur au cœur du chaudron du Parlement

Quel bilan tirer de la présidence française de l’Union européenne ?

Yaël Braun-Pivet peut-elle candidater à la présidence de l’Assemblée nationale en étant ministre ?

Emmanuel Macron s’exprime ce mercredi à 20 heures

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles