Covid-19 : ces Parisiens plutôt favorables à un nouveau confinement "dur, rapide et efficace" pour se débarrasser du virus

franceinfo
·2 min de lecture

L’exécutif écarte pour l’heure l’idée de reconfiner l’Île-de-France malgré une situation très tendue dans les hôpitaux, les Franciliens rencontrés au Jardin du Luxembourg sont plus divisés. Certains pensent que ce serait plus "efficace".

Presqu'un an après, Étienne, 46 ans, n'a rien oublié du premier confinement. Le père de famille, en sortie de plein air avec son fils au Jardin du Luxembourg à Paris ce week-end, redoute les prochains jours et la menace qui plane sur l'Île-de-France. "Je pense qu’il faut tout faire, vraiment, pour l'éviter. On ne va pas vivre comme ça reclus. On a un peu basculé dans une nouvelle ère où on comprend qu'on est vulnérable, donc on est prêts à adapter nos modes de vie. Mais on ne peut pas tout arrêter, plaide Étienne. On ne peut pas tout sacrifier à la condition sanitaire."

Étienne s’inquiète particulièrement d’une refermeture des écoles. "Ça crée quand même, à terme, des dégâts dans tout un tas de foyers où les parents n'ont ni le temps ni forcément l'aptitude de compenser l'école", explique-t-il.

Assise sur un banc, l'appareil photo en main pour immortaliser des scènes de vie, Victoire, 23 ans, aimerait échapper elle aussi à de nouvelles restrictions, terrorisée par l'isolement. "En fait, j'habite seule. Donc être toute seule le soir, tout seule le week-end, etc. Ça fait un peu beaucoup. Et en plus, je ne peux pas voir mon copain qui habite dans une autre région.J'espère vraiment qu'il n’y aura pas de troisième confinement."

"Ça commence à devenir un peu 'relou', le Covid"

Un peu plus loin, c’est jour de fête pour un groupe de lycéens qui fête l’anniversaire de l’un d’eux avec bougies et gâteau. Joseph a 15 ans et fait partie de la dizaine d'invités masqués. Lui est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi