Covid-19 : comment la pandémie a modifié certains traits de notre personnalité ?

![CDATA[Shutterstock]]

Si les principaux traits de personnalité restent normalement relativement stables pendant la majeure partie de la vie d’un adulte, ils peuvent néanmoins être influencés par des événements personnels stressants. Et le Covid-19 pourrait être responsable. On sait déjà que la pandémie a causé une augmentation de 25% des cas de dépression et d’anxiété. Mais selon une étude publiée le 28 septembre dans la revue PLOS One, elle aurait également modifié nos personnalités et beaucoup seraient devenus moins extravertis, moins ouverts ou encore moins agréables.

"Les jeunes adultes sont devenus plus moroses et plus sujets au stress, moins coopératifs et confiants, et moins retenus et responsables", résument les auteurs de l’étude. Pour parvenir à ces résultats, ils se sont concentrés sur cinq grands traits de personnalité : la névrose, la tendance à éprouver des émotions négatives, l’extraversion, l’ouverture à l’autre et l’amabilité.

Étonnamment, selon une étude de 2020 parue dans la même revue, le névrosisme – soit la tendance à éprouver des sentiments négatifs comme l’anxiété et le pessimisme – avait diminué pendant la phase aigue de la pandémie. Une baisse "de courte durée" à laquelle ont suivis "des changements préjudiciables sur les autres traits". En effet, les chercheurs ont constaté "de petites baisses significatives de l’extraversion, de l’ouverture à l’autre, de l’amabilité".

Qui sont ceux les plus touchés ?

Au (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Voici l’heure de dîner à ne pas dépasser pour éviter de stocker des graisses
Quelles céréales augmentent le risque de maladie cardiovasculaire ?
La dépression post-partum, ce n'est (peut-être) pas que dans la tête
Covid-19 : un nouveau médicament aurait le potentiel de retourner le virus contre lui-même
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce 5 octobre 2022 : cas, décès, les infos du jour en direct