Covid-19. Des pédiatres allemands plaident pour la vaccination des 5-11 ans

·1 min de lecture

Alors que la situation sanitaire s’aggrave à nouveau en Allemagne, des professionnels de santé militent pour la vaccination des plus jeunes contre le Covid-19. Ils demandent à l’Agence européenne du médicament d’autoriser la vaccination des 5-11 ans.

En Allemagne, la situation sanitaire est “à nouveau compliquée”, assure la Frankfurter Allgemeine Zeitung, alors que le pays fait face à une nouvelle vague de Covid-19. En une semaine, le taux d’incidence de la maladie est passé de 85 à 130, selon les données de l’Institut Robert Koch, chargé du contrôle et de la lutte contre les maladies en Allemagne. En parallèle, le nombre de décès hebdomadaire a augmenté, passant de 400 à 600 en seulement sept jours. “Nous traversons un moment critique de la pandémie”, a déclaré Gerald Gaß, président de l’Association des hôpitaux allemands (Deutsche Krankenhausgesellschaft).

À lire aussi: Assouplissement. En Allemagne aussi, certaines régions lèvent ​l’obligation du port du masque à ​l’école

“​Face à l’augmentation du taux d’incidence chez les plus jeunes, plusieurs pédiatres appellent à une vaccination rapide des moins de 12 ans”, assure la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Plusieurs pédiatres se sont exprimés dans la presse allemande sur le sujet. “Nous espérons que l’Union européenne autorisera dans les prochaines semaines la vaccination des 5-11 ans avec le vaccin BioNTech, et que celle-ci sera ensuite mise en œuvre en Allemagne”, a affirmé Jörg Dötsch, président de la société allemande de pédiatrie (Deutsche Gesellschaft für Kinder- und Jugendmedizin). En Allemagne, 80 % des adultes sont pleinement vaccinés contre la maladie, mais seulement 66 % de la population a reçu deux injections.

Garder les écoles ouvertes

La vaccination des plus jeunes est

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles