Covid-19 : combien pèse l'ensemble des particules du virus dans le monde ?

·2 min de lecture

Des chercheurs ont réussi à estimer la masse de l'ensemble des particules du SARS-CoV-2, le virus du Covid-19, présentes à travers la planète. Ils dévoilent leur calcul.

On connaît déjà bien le poids que fait peser le Covid-19 sur nos vies : isolement social, ralentissements économiques, drames médicaux... Cette fois, une équipe de chercheurs a véritablement réussi à peser la masse du SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. Le calcul détaillé a été publié dans la revue .

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs se sont servis de précédentes mesures réalisées sur des macaques (un modèle animal très proche de l'humain) pour évaluer combien de particules de SARS-CoV-2 ces animaux portaient au pic de leur infection dans plusieurs tissus, comme les poumons, le système digestif, les ganglions ainsi que les amygdales. Ils ont ensuite multiplié le nombre de particules présentes par gramme de tissu chez les macaques par la masse de tissus humains. Une conversion qui leur a permis de savoir combien de particules se trouvent dans les tissus humains lorsqu'ils sont infectés. Restait maintenant à savoir quelle masse ces particules représentent dans l'organisme.

Une masse totale estimée entre 100 grammes... et 10 kilos

Il avait déjà été établi grâce à de précédents calculs basés sur le diamètre du virus que chaque particule virale possède la masse d'un femtogramme (1 femtogramme correspond à 0,000 000 000 000 001 gramme). Deux variables ont été prises en compte dans les calculs des chercheurs.

Tout d'abord, les individus infectés par le SARS-CoV-2 ne présentent pas tous la même charge virale et ne portent donc pas le même nombre de particules. L'équipe de recherche estime que chaque personne infectée, au pic de la maladie, porte entre 10 milliards et 100 milliards de particules. A l'aide de la masse de chaque particule et du nombre estimé de particules, les scientifiques sont arrivés à la conclusion qu'au pic de l'infection, un individu porte de 1 à 10 microgrammes de particules de virus.

Ensuite, le nombre de personnes infectées à travers le monde n'est pas stable depuis le début de la pandémie. Il ne cesse de varier. Il est estimé que p[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles