Covid-19 : où partir en vacances au mois de février ?

Suite aux nouvelles restrictions annoncées par le gouvernement, vendredi 29 janvier, les frontières sont fermées en France. C’est grâce à un motif impérieux familial qu’un client d’une agence de voyages située à Tours (Indre-et-Loire) pourra rejoindre son épouse au Maroc. Mais depuis l’annonce de la fermeture des frontières, Annick Sicaud, responsable de l'agence de voyages, gère essentiellement des annulations et des reports de séjour. "On nous demande de nous adapter en 48 heures" Pour le secteur touristique, cette nouvelle mesure est un nouveau coup dur. "C’est encore une décision qui a été prise sans concertation et on nous demande de nous adapter en 48 heures", déplore Yvon Peltanche, président des Entreprises du Voyage Centre-Ouest. Pour s’évader, les vacanciers devront privilégier les destinations françaises. Décaler ou annuler ses vacances : les modalités de remboursement sont propres à chaque établissement.