Covid-19 : de nouvelles restrictions pour soulager les hôpitaux

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures sanitaires plus strictes, vendredi 29 janvier, pour tenter de lutter notamment contre le variant anglais du Covid-19, plus contagieux. "On sait que maintenant qu’il faut passer à l’action, les hôpitaux sont engorgés, ou commencent à l’être, certains départements arrivent presque à saturation, on est déjà en train de réouvrir des lits, et de faire des transferts, la situation est déjà presque intenable, donc il faut agir maintenant", analyse le médecin et journaliste Damien Mascret sur le plateau du 20 heures de France 2. Fermer les écoles : une décision exclue par le gouvernement Pour l’intervenant, le gouvernement devait prendre des décisions sans attendre que le variant ne se répande davantage dans la population. "Les Anglais ont agi trois ou quatre semaines trop tard", ajoute Damien Mascret. Mais pour contrer le taux de reproduction de cette souche, qui est de 0,3 à 0,4% supérieur, "il faudrait fermer les écoles, ce qui a été exclu par le gouvernement", nuance l’expert.