Covid-19 : vers de nouvelles restrictions du gouvernement pour le Nouvel An ?

·1 min de lecture

Le dilemme pour l’exécutif reste le même : freiner l'épidémie tout en préservant l'économie. Pour cela le Conseil de défense sanitaire devrait revoir à la baisse la durée d’isolement des cas contact, qui peut aller jusqu’à 17 jours aujourd’hui, si l’on partage le domicile de la personne contaminée.

Le gouvernement souhaite ainsi éviter une paralysie du pays, car compte tenu de la flambée des contaminations, le nombre de cas contact pourrait atteindre prochainement un million de personnes, avec des conséquences évidemment importantes sur l’économie.

>> LIRE AUSSI - Covid-19 : le cap des 100.000 cas par jour franchi en France, un seuil inédit depuis mars 2020

Pass vaccinal valide dès la première injection

Le projet de loi sur le pass vaccinal sera lui présenté en conseil des ministres, avec une entrée en vigueur espérée à la mi-janvier. Pass vaccinal qui pourrait être rendu valide pour les nouveaux vaccinés dès la première injection mais qui pourrait en revanche devoir être complété par un test négatif pour accéder à certains lieux jugés à très haut risques, comme les discothèques.

>>LIRE AUSSI -Covid-19 : les entreprises se préparent à une baisse de leur activité en janvier

Des restrictions pour le Nouvel An ?  

Enfin, la durée entre la dernière dose reçue et la dose de rappel pourrait à nouveau être réduite à 3 mois, contre 4 actuellement. A cela s'ajoute l’autre sujet sur la table : ce sont les restrictions éventuelles pour la soirée du Nouvel An. Va-t-il y a vo...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles