Covid-19 : les nouvelles mesures de restrictions sont "un bon compromis" pour Patrick Pelloux, président de l'Amuf

franceinfo
·1 min de lecture

Les mesures de restrictions annoncées le 18 mars par le Premier ministre Jean Castex sont "un bon compromis pour nous apprendre à moyen-long terme à vivre avec cette épidémie" de Covid-19, affirme Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf) sur franceinfo dimanche 21 mars. L'urgentiste a tout de même fustigé la stratégie vaccinale du gouvernement et milite pour "une vaccination de masse et immédiate".

franceinfo : Avez-vous été surpris par les mesures de restriction annoncées par le gouvernement ?

Ce sont des mesures qui me conviennent parce que, de fait, on en a tous un peu ras-le-bol de toutes ces restrictions et de cette étreinte permanente à cause de l'épidémie, mais je trouve qu'il y a eu un bon compromis avec l'intelligence d'un peuple qui a quand même bien appliqué le port du masque, le gel hydroalcoolique, la distanciation physique, même les relations dans le monde privé. C'est un bon compromis pour nous apprendre à moyen-long terme à vivre avec cette épidémie.

Des milliers de personnes étaient rassemblées ce dimanche à Marseille pour un carnaval et sans masque pour beaucoup...

C'est tout à fait contestable, j'ai vu les images, personne ne porte le masque. Mais, il faut profiter de voir si ce carnaval qui a eu lieu à Marseille va avoir les mêmes conséquences que ce qui s'est passé à Nice et à Dunkerque où ces regroupements ont relancé l'épidémie. Ça, c'est intéressant d'un point de vue épidémiologique. Mais espérons que la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi