Covid-19 : de nouvelles mesures contre les variants

À compter de samedi 24 avril, les voyageurs en provenance du Brésil, du Chili, d'Argentine et d'Afrique du Sud seront invités à observer un isolement de dix jours. Le gouvernement a annoncé la mesure samedi 17 avril au soir. Et cette mesure divise. "Est-ce que ce sera efficace ? Je ne sais pas", questionne un homme parti de Buenos Aires (Argentine), interrogé par les équipes de France 2. En contrepartie, les vols suspendus avec le Brésil reprendront également samedi prochain. La liste pourrait rapidement se rallonger, notamment avec l'Inde. L'auto-isolement montre ses limites Cet isolement fera l'objet de contrôles renforcés avec amende en cas de non-respect. De l'incitation à l'obligation, un changement de stratégie qu'explique Astrid Mezmorian, journaliste à France Télévisions en duplex de Matignon (Paris) : "Avec 4000 morts journaliers au Brésil, Matignon insiste sur le fait qu'il fallait un système de protections assez fort et donc forcément plus contraignant. Une façon de reconnaître que l'auto-isolement basé sur le bon vouloir de chacun montre ses limites."