Covid-19 : la Nouvelle-Zélande va garder ses frontières fermées pendant une grande partie de 2021

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Si vous comptiez voyager en Nouvelle-Zélande au cours des prochains mois, il va falloir reporter votre départ. Les frontières du pays devraient demeurer fermées durant une grande partie de l'année, le temps de mesurer l'impact à l'échelle mondiale des campagnes de vaccination contre le Covid-19, a annoncé mardi 26 janvier la Première ministre Jacinda Ardern.

La cheffe du gouvernement néo-zélandais a expliqué que l'apparition ce week-end d'un premier cas de contamination depuis plus de deux mois témoigne du risque que constitue toujours le Sars-CoV-2 pour l'archipel qui, jusqu'ici, a largement réussi à contrôler l'épidémie. Depuis le début de la crise, ce pays de 5 millions d'habitants totalise moins de 2 000 cas et 25 décès.

"Compte tenu des risques dans le monde et de l'incertitude quant aux campagnes internationales de vaccination, nous pouvons nous attendre à ce que nos frontières soient affectées sur une large partie de l'année", a-t-elle déclaré à la presse.

Des frontières déjà fermées depuis mars

Depuis le mois de mars, les frontières du pays sont fermées aux voyageurs étrangers. Seuls les citoyens (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi