Covid-19: la Nouvelle-Calédonie adopte l'obligation vaccinale pour tous les majeurs

·2 min de lecture

Ce vendredi 3 septembre, le Congrès de la Nouvelle-Calédonie a adopté à l’unanimité une mesure encore jamais prise en France concernant le Covid-19 : la vaccination devient obligatoire pour les personnes majeures.

C'est une mesure radicale validée par le Congrès de Nouvelle-Calédonie. L'obligation vaccinale contre le Covid-19 s'applique désormais à toutes les personnes majeures de l'archipel. Seuls trois autres territoires dans le monde ont déjà fait ce choix : le Tadjikistan, le Turkménistan et le Vatican.

Depuis le début de la pandémie, la Nouvelle-Calédonie n'a pourtant recensé aucun décès et uniquement 136 cas positifs. Mais les autorités craignent de voir se développer le variant Delta.

Seuls 30% des Calédoniens sont vaccinés. La faiblesse du taux de vaccination contrarie également la volonté du gouvernement de rouvrir les frontières au 31 décembre prochain.

Vaste consensus politique

Les experts estiment que seule une couverture vaccinale d’au moins 60% pourrait éviter au système de santé de s’effondrer en cas d’épidémie. Le manque de personnel soignants est criant en Nouvelle-Calédonie, notamment à cause des restrictions d’accès au territoire mises en place en mars 2020 en raison de la crise sanitaire.

La mesure qui fait l'objet d'un vaste consensus politique est plutôt bien accueillie pas la population. Elle ne s'applique pas aux mineurs ni aux personnes présentant une contre-indication médicale.

Aucune sanction n'est pour le moment prévue en cas de refus de se plier à l'obligation. Seules les personnes exerçant une profession jugée à risque comme les agents aéroportuaires ou les personnels de santé (la liste définitive n'est pas encore établie), s'exposeront à des amendes. Elles devront payer 175 000 francs pacifique (1 475 euros) si elles ne sont pas vaccinées avant le 31 décembre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles