Covid-19 : vers de nouveaux variants « plus dangereux » ?

·1 min de lecture
« La pandémie est loin d'être finie », notent dans un communiqué ces experts qui conseillent le directeur général de l'OMS.
« La pandémie est loin d'être finie », notent dans un communiqué ces experts qui conseillent le directeur général de l'OMS.

Des variants « possiblement plus dangereux » ? C?est l?hypothèse émise, jeudi 15 juillet, par le comité d?urgence de l?OMS, précisant qu?il y a une « forte probabilité » d?émergence de ces nouveaux variants du coronavirus, qui pourraient également être « plus difficiles à contrôler », que ceux déjà répertoriés par l?agence onusienne. « La pandémie est loin d?être finie », notent ainsi dans un communiqué ces experts qui conseillent le directeur général de l?OMS.

« Les tendances récentes sont préoccupantes. Dix-huit mois après la déclaration d?une urgence de santé publique internationale, nous continuons à courir après le virus et le virus continue à courir après nous », a souligné le président du comité, le Français Didier Houssin, lors d?un point de presse. Pour l?heure, l?OMS répertorie 4 variants dits inquiétants : Alpha, Beta, Gamma et Delta.

Défendre l?accès équitable aux vaccins

Le variant Delta, répertorié d?abord en Inde, est en train de se répandre à très grande vitesse à travers le monde en provoquant une forte résurgence de la pandémie. Beaucoup plus contagieux que les autres, il se montre un peu plus résistant aux vaccins, même si ceux-ci continuent à bien protéger des cas les plus graves de Covid-19 et des décès.

À LIRE AUSSI Variants du Covid-19 : tout ce que vous devez savoir

Le professeur Houssin a souligné que le comité faisait deux recommandations principales : défendre l?accès équitable aux vaccins et ne pas prendre d?initiatives peu justifié [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles