Covid-19: les nouveaux cas en Inde au plus haut depuis décembre

·1 min de lecture

L’Inde connait une nouvelle montée de cas de Covid, la plus importante depuis 3 mois. Les chiffres sont encore relativement bas, mais la progression est inquiétante.

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Depuis deux semaines, les nouveaux cas détectés de Covid-19 ont triplé au Penjab, et doublé au Gujarat et au Karnataka. Tout l’ouest et une partie du sud de l’Inde connaissent une résurgence du virus, qu’on pourrait qualifier de début de deuxième vague nationale.

L’essentiel des régions indiennes profitait de niveaux très bas depuis le début de l’année - et l’Inde n’enregistrait que 10 000 cas par jour il y a un mois. Aujourd’hui, ce chiffre est deux fois et demi plus élevé.

Difficile encore d’expliquer les raisons, mais il est sûr que la population a en grande partie abandonné les masques et la distanciation physique, ce qui a pu permettre les infections. L’État du Maharashtra, où se trouve Bombay, a imposé un confinement les soirs et week-end dans certains districts, en prévenant qu’il allait sévir contre les hôtels qui ne respectaient pas les mesures d’hygiène. Bombay a été l’une des villes les plus violemment frappées par la première vague, et ses hôpitaux ont été complètement débordés. Les autorités veulent donc tout faire pour éviter de revivre cette catastrophe.

À lire aussi : Covid-19: en Inde, la campagne de vaccination s'ouvre au grand public