Covid-19 : nouveau tour de vis en Allemagne

Angela Merkel place mardi 23 mars l’Allemagne sous cloche pour les fêtes de Pâques. Du 1er au 5 avril, les déplacements seront limités, les offices religieux annulés. Une décision lourde prise après douze heures de négociations entre la chancelière et les dirigeants des régions allemandes. Cela concerne tous les rassemblements, même les pique-niques en plein air. Samedi 3 avril, seuls les magasins d’alimentation pourront ouvrir.Le variant anglais fait des ravagesUn coup de frein alors que le nombre de contaminations explose en Allemagne en raison du variant anglais plus létal et plus contagieux. La chancelière veut éviter la saturation des unités de soins intensifs. Angela Merkel prolonge aussi les restrictions en vigueur depuis fin 2020. Les réunions privées sont limitées et les lieux de culture et de loisirs resteront fermés jusqu’au 18 avril au moins. “L’Allemagne a décidé d’entrer dans ce qu’on appelle la stratégie zéro Covid”, explique le Pr Djillali Annane, chef du service de réanimation de l’hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine), dans les “4 Vérités” mardi matin.