Covid-19 : nouveau record de morts en Russie, plus de 400 000 décès en Inde

·1 min de lecture
En Russie, la pandémie a fait plus de 5,5 millions d'infectés pour 136 565 morts, selon les chiffres officiels.
En Russie, la pandémie a fait plus de 5,5 millions d'infectés pour 136 565 morts, selon les chiffres officiels.

Le Covid-19 continue de faire des ravages dans plusieurs pays, notamment la Russie et l?Inde. La Russie a enregistré, vendredi, 679 décès dus au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un record pour le quatrième jour d?affilée au moment où le pays est frappé de plein fouet par le variant Delta. Le pays a également recensé 23 218 nouvelles infections vendredi, ce qui correspond à des chiffres au plus haut depuis la mi-janvier, quand la Russie sortait d?une deuxième vague meurtrière.

La capitale, Moscou, principal foyer de l?épidémie, et la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, ont pour leur part enregistré respectivement 112 et 101 morts ces dernières 24 heures. Des niveaux toujours proches de leurs propres records établis en début de semaine. L?épidémie de coronavirus est repartie depuis mi-juin en Russie sur fond d?une campagne de vaccination poussive. Lancée en décembre, elle n?a pour l?instant convaincu que 23,6 des 146 millions de Russes, soit 16 % de la population, qui reste méfiante quant aux vaccins nationaux. Sur l?ensemble du pays, la pandémie a fait plus de 5,5 millions d?infectés pour 136 565 morts, selon les chiffres officiels. L?agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au coronavirus, a pour sa part comptabilisé 270 000 morts fin avril.

Le confinement écarté

Le Kremlin a écarté vendredi l'idée d'un confinement. « Personne ne veut de confinements et (la question de leur introduction) n'est pas évoquée. E [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles