Covid-19 : nombreux morts en Inde, en Argentine et au Brésil, la pandémie fait de la résistance !

·1 min de lecture

La pandémie de Covid-19 tarde à refluer, dans les pays émergents. Alors que l'épidémie a fait au moins 3.750.028 morts depuis fin décembre 2019, pour plus de 173.909.210 cas d'infection officiellement diagnostiqués (mais certains organismes statistiques tablent sur un nombre bien plus important de morts !), sur la journée de mardi, 10.230 nouveaux décès et 367.184 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont le Brésil avec 2.378 nouveaux morts, l'Inde (2.219) et l'Argentine (721).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 598.326 décès pour 33.393.238 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 476.792 morts et 17.037.129 cas, l'Inde avec 353.528 morts (29.089.069 cas), le Mexique avec 229.100 morts (2.438.011 cas), et le Pérou avec 187.157 morts (1.987.933 cas). Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 568 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Hongrie (309), la Bosnie (288), la République tchèque (282) et la Macédoine du Nord (262).

>> A lire aussi - Record de cas de Covid-19 en Inde, confinement à New Delhi, "au point de rupture"

L'Amérique latine et les Caraïbes totalisaient mercredi à 10H00 GMT 1.188.521 décès pour 34.223.154 cas, l'Europe 1.146.021 décès (53.366.408 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Allemagne dans le collimateur de l’UE, l’arrêt de la Cour constitutionnelle constitue “un grave précédent” !
Face au boom des exportations de bois français vers la Chine, nos industriels tirent la sonnette d’alarme
Couvre-feu à 23 heures : la nouvelle attestation est disponible
Réouverture des casinos : un stage intensif pour aider les croupiers à se remettre en selle
10 minutes avant la gifle, la déclaration “prémonitoire” d’Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles