Covid-19 : nombre record de décès en Allemagne

Source AFP
·1 min de lecture
L'Allemagne mise, selon Jens Spahn, sur un total combiné de plus de 130 millions de doses de vaccins BioNTech et Moderna (illustration).
L'Allemagne mise, selon Jens Spahn, sur un total combiné de plus de 130 millions de doses de vaccins BioNTech et Moderna (illustration).

Plus de 1 000 morts en 24 heures : l'Allemagne a enregistré mercredi 30 décembre un nombre record de décès liés au Covid-19 et s'apprête à prolonger ses restrictions contre la pandémie.

Longtemps considérée comme une « bonne élève » européenne de la gestion de l'épidémie, l'Allemagne est désormais « loin d'être là où nous devons être » en termes d'infections, a admis le ministre de la Santé, Jens Spahn, sur la chaîne publique ARD.

Quelque 22 459 nouvelles infections ont ainsi été détectées ces 24 dernières heures. Les contaminations n'ont ainsi quasiment pas diminué en une semaine (24 740 infections le 23 décembre).

Lire aussi Vaccins : plusieurs élus aimeraient que le rythme s'accélère

Des mesures de restriction

Avec 1 129 morts recensés mercredi, la barre des 1 000 décès a été franchie pour la première fois, selon l'Institut Robert-Koch. Le niveau le plus élevé de décès remontait à mercredi dernier, avec 962 cas. Au total, 32 107 personnes ont succombé au virus en Allemagne depuis le début de la pandémie.

La situation reste particulièrement critique en Saxe, État-région d'ex-RDA longtemps rétif aux restrictions dont le taux d'incidence atteignait mercredi 330. La Bavière, Berlin, ou encore le Brandebourg, la région qui entoure la capitale, peinent aussi à contenir la pandémie.

Dans ce contexte, il y aura « sans aucun doute des mesures » de restriction après le 10 janvier, date butoir du confinement partiel en vigueur : fermeture de tous les commerces à l'except [...] Lire la suite