Covid-19 : New York ferme ses bars et restaurants

·1 min de lecture

En l'absence de consignes du gouvernement fédéral, les restrictions ont été décrétées au niveau local, en l’occurrence par le gouverneur Andrew Cuomo : les bars, restaurants et tous les lieux vendant de l'alcool de New-York fermeront aujourd'hui à 22 heures. Il a limité à 10 le nombre de personnes autorisées à se réunir pour des soirées privées. Ces mesures sont prises pour lutter contre la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 qui submerge les Etats-Unis. Le nombre de malades hospitalisés est à son plus haut depuis le début de la pandémie, à plus de 67.000 selon le Covid Tracking Project. Le taux d'incidence s'envole et rejoint celui actuellement en cours en Europe. Le nombre de tests positifs est de 100.000 chaque jour. Plus de 242.400 personnes sont mortes du virus, selon un décompte de l’université Johns Hopkins.

A New York, le taux moyen de tests positifs sur sept jours atteignait 2,52%, selon le maire Bill De Blasio. Les écoles devront fermer et passer à l'enseignement à distance si ce taux s'élève à 3%. "C'est notre DERNIÈRE chance d'arrêter une seconde vague", a-t-il prévenu le 11 novembre sur Twitter. D’autres villes et Etats ont incité leurs habitants à rester chez eux, sauf pour aller travailler. Comme Chicago, qui a conseillé aux citoyens d’annuler les festivités de Thanksgiving (jeudi 26 novembre), de ne recevoir personne à domicile et de ne pas voyager. 

Le nord-est des Etats-Unis est globalement confronté à des signes évoquant une recrudescence de l'épidémi...


Lire la suite sur LeJDD