Covid-19 : "Nous ne voulons pas confiner des personnes âgées vulnérables aujourd'hui", affirme Olivier Véran

franceinfo
·1 min de lecture

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a affirmé dimanche 8 novembre dans l'émission "Questions politiques" sur franceinfo et France Inter que le gouvernement n'avait pas l'intention "aujourd'hui" de "confiner des personnes âgées vulnérables", pour les protéger du Covid-19.

"On est humble face à cette épidémie, face à ce virus. Les vérités d'aujourd'hui ne sont peut-être pas celles de demain et que nous l'avons vu à plusieurs reprises depuis le mois de mars. Ce n'est pas notre projet. Nous ne voulons pas confiner des personnes âgées vulnérables aujourd'hui.

Olivier Véran

à franceinfo

Cependant, Olivier Véran n'écarte pas complètement cette hypothèse : "Je suis extrêmement prudent. Vous dire que dans deux mois ou dans trois mois, on n'aura pas des données qui permettront de cibler les choses et de présenter cela aux Français, mais aujourd'hui, ce n'est clairement pas le scénario que nous envisageons", a-t-il dit.

17 millions de Français vulnérables

Les personnes vulnérables face au virus représentent 17 millions de Français, "une proportion non négligeable de la population", souligne Olivier Véran. Il a rappelé que "30% des patients qui sont en réanimation ont moins de 60 ans. L'âge (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi