Covid-19 : "Il ne faut pas que les personnes handicapées soient les premières victimes de cette crise économique", estime la secrétaire d'Etat Sophie Cluzel

franceinfo
·1 min de lecture

Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, a affirmé samedi 7 novembre sur franceinfo qu'il ne fallait pas que les personnes en situation de handicap "soient les premières victimes de cette crise économique", qui découle de la crise sanitaire liée au Covid-19. Pour les maintenir dans l'emploi, Sophie Cluzel a annoncé le maintien de la 4e édition du DuoDay le 19 novembre qui se tiendra, confinement oblige, en grande partie à distance. L'opération DuoDay permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations.

franceinfo : Comment les personnes handicapées vivent ce nouveau confinement ?

Sophie Cluzel : Tous les établissements et services médico-sociaux pour personnes en situation de handicap sont ouverts, enfants, adultes, internat, externat, les services d'accompagnement, à la grande différence du premier confinement. C'est un très grand soulagement. Les transports continuent vers les établissements. Les sorties aussi pendant le week-end continuent avec toutes les précautions. S'il y a un cas de Covid-19 dans la famille ou dans l'établissement, nous sommes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi