Covid-19 : le virus a déjà fait plus de 5 millions de morts dans le monde

·1 min de lecture
Selon l'OMS, ce bilan officiel pourrait cependant être largement sous-estimé, tant certaines données demeurent manquantes ou peu fiables.
Selon l'OMS, ce bilan officiel pourrait cependant être largement sous-estimé, tant certaines données demeurent manquantes ou peu fiables.

Presque deux ans après l?apparition en Chine du Covid-19, l?humanité a dépassé la barre symbolique des cinq millions de morts. Si l?épidémie semble refluer presque partout, de nombreuses questions demeurent quant au futur du virus et de sa diffusion. D?autant que le bilan officiel semble très largement sous-estimé. Selon l?OMS (Organisation mondiale de la santé) et la revue The Economist, qui se fient au décompte de la surmortalité plutôt qu?aux bilans officiels transmis par les autorités nationales, le nombre total de morts avoisinerait en réalité les 17 millions.

« Plus crédible »

« Ce bilan me paraît plus crédible », dit à l?AFP Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l?Institut Pasteur et membre du Conseil scientifique français. Quel qu?il soit, il est inférieur à celui d?autres pandémies : on estime que la grippe dite « espagnole » de 1918-1919 ? également causée par un virus alors inédit ? a tué de 50 à 100 millions de personnes, et en 40 ans, le sida a provoqué plus de 36 millions de décès.

Pour autant, le Covid a fait « beaucoup de morts dans un temps très court », relève Jean-Claude Manuguerra, virologue à l?Institut Pasteur. Et « cela aurait pu être beaucoup plus dramatique sans les mesures prises, d?abord la restriction de la circulation des personnes, puis la vaccination », selon Arnaud Fontanet.

À LIRE AUSSICoûts et bénéfices humains des confinements : le débat est lancé

A-t-on atteint un palier ?

En général, l?émergence d?un nouveau virus se déroule en [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles