Covid-19 : moins de patients hospitalisés, possibilité d'être vacciné dans deux centres

·1 min de lecture

Alors que la pression hospitalière continue de baisser en France, le gouvernement a annoncé vendredi un assouplissement des règles de la vaccination contre le Covid-19 pour mieux contrer la propagation du variant Delta.

La pression sur les hôpitaux continue de baisser en France, avec toujours moins de patients malades du Covid-19 hospitalisés, selon les chiffres publiés vendredi, tandis que les Français pourront recevoir les deux doses du vaccin dans deux lieux différents. Les hôpitaux comptaient 8.044 malades du Covid-19, au plus bas depuis huit mois, dont 118 en soins critiques, indique Santé publique France. Ils étaient 8.232 la veille et 9.190 sept jours auparavant (1.162 en soins critiques jeudi et 1.389 il y a sept jours).

Sur les dernières 24 heures, 118 malades sont entrés à l'hôpital et 17 patients ont été admis en soins critique, réservés aux malades les plus gravement atteints en 24 heures.

La vaccination, rempart au variant Delta

Pour éviter un regain de la pression hospitalière d'ici quelques semaines, alimentée par la diffusion du variant Delta, très contagieux, les autorités sanitaires tablent, entre autres, sur la vaccination. Le ministre de la Santé Olivier Véran a ainsi annoncé vendredi un assouplissement du cadre de la vaccination: à partir de lundi, les candidats à la vaccination pourront prendre rendez-vous pour deux injections dans deux lieux différents, "y compris dans les zones de vacances où vous seriez amenés à vous rendre", a-t-il déclaré lors d'un déplacement à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine).    

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles