Covid-19 : Moderna veut vacciner les adolescents européens

·1 min de lecture

Moderna veut vacciner les adolescents contre le Covid-19. La société de biotechnologie américaine va déposer "début juin" une demande d'autorisation de mise sur le marché dans l'Union européenne (UE) de son sérum pour les 12-17 ans, a déclaré son patron Stéphane Bancel au Journal du dimanche. Considérant que "d'ici à l'été, tous les adultes désireux de se faire vacciner auront reçu une première dose", Stéphane Bancel a estimé qu'il "faudra ensuite très vite cibler les adolescents de 12 à 17 ans".

Aujourd'hui, seul le vaccin de Pfizer/BioNTech est autorisé pour les 16-18 ans en Europe; Pfizer a aussi demandé une autorisation pour les 12-16 ans et l'a déjà obtenue aux Etats-Unis. "L'idéal serait de les protéger avant la fin du mois d'août. Si on ne vaccine pas massivement, le risque d'une quatrième vague ne peut être écarté", a expliqué Stéphane Bancel, qui dirige la biotech depuis 2011.

À partir de la semaine prochaine, le vaccin sera utilisé en France en dehors des centres de vaccination, par les médecins et les pharmaciens. Un pas de plus vers l'accessibilité des vaccins et "l'immunité de groupe", a-t-il assuré, ajoutant qu'il communiquait régulièrement avec les responsables français, "notamment le président Macron" sur la situation sanitaire. Moderna teste par ailleurs en ce moment l'efficacité de trois "rappels" différents (souche de Wuhan, souche sud-africaine et un mélange des deux) contre quatre variants du coronavirus, des essais dont il attend de premiers résultats début (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sa mère meurt du Covid, elle porte plainte contre un couple d'amis à l'origine de la contagion
Le Conseil d'État a tranché, les discothèques ne rouvriront pas le 30 juin
Covid-19 : qui et où vaccine-t-on le plus en France ?
Covid-19 : une restauratrice poursuivie pour avoir utilisé le fonds de solidarité pour financer ses vacances à Dubaï
Elle croyait avoir gagné 5.000 euros à la loterie… mais n'avait pas lu les petites lignes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles