Covid-19 : Moderna assure que son vaccin reste efficace contre les variants identifiés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Moderna tente de rassurer. La société américaine a annoncé, lundi 25 janvier, que son vaccin permettait bien le développement d'anticorps contre les deux principaux variants du virus du Covid-19, apparus ces dernières semaines au Royaume-Uni et en Afrique du Sud. Les experts s'attendent à ce que le vaccin "protège contre les variants détectés à cette date", assure la firme dans un communiqué (en anglais), au terme d'essais.

"L'étude n'a pas montré d'impact significatif sur les niveaux d'anticorps contre le variant B.1.1.7 [celui identifié au Royaume-Uni] par rapport à de précédents variants", explique Moderna. En revanche, "une réduction par six" des niveaux d'anticorps contre le variant sud-africain (B.1.351) a bien été observée. Mais "malgré cette réduction", ces niveaux "restent au-dessus de ce qui est attendu comme nécessaire pour procurer une protection", écrit la société de biotechnologie.

Une troisième dose et un rappel spécifique à l'essai

Pour étudier l'impact de son vaccin, appelé mRNA-1273, Moderna a réalisé des prélèvements de sang sur huit personnes ayant reçu les deux doses de son remède, et plusieurs primates également immunisés.

Moderna a également précisé qu'elle allait tester l'impact d'une dose additionnelle de son vaccin (via une troisième (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi