Covid-19 : le ministère de la Santé a dépensé 11,3 millions d'euros dans des cabinets de conseil

·1 min de lecture

Le ministère de la Santé a passé pour 11,3 millions euros de contrats avec des cabinets de conseil depuis le début de la crise du Covid-19, selon des chiffres dévoilés mercredi par la députée LR Véronique Louwagie, sur fond de polémique sur le recours de l'Etat à ces cabinets privés. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 10 février

Au total, 28 contrats ont été signés entre mars 2020 et janvier 2021 avec sept cabinets de conseil dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19, a détaillé Véronique Louwagie, confirmant des informations déjà dévoilées par le site Politico. La députée, qui intervenait en commission des finances de l'Assemblée nationale dans le cadre de sa mission de contrôle, se fonde sur des chiffres transmis par le ministère de la Santé. Ces montants concernent le seul périmètre de la "protection des populations" au sein de la nomenclature budgétaire et n'excluent pas d'autres contrats potentiellement passés au titre de Santé Publique France par exemple.

Quatre millions de contrats passés avec le cabinet américain McKinsey

C'est le cabinet américain McKinsey qui se taille la part du lion avec un total d'environ quatre millions d'euros de contrats passés avec l'avenue de Ségur. L'un d'entre eux portant sur "l’accompagnement dans la stratégie cible visant à doter l’ensemble du territoire français des doses de vaccins" s'élèvent à 3,2 millions d'euros, selon les chiffres rapportés par la députée.

"A titr...


Lire la suite sur Europe1