Covid-19 : « des milliers de plaintes » contre les ministres, selon Molins

·1 min de lecture
François Molins s'exprimera dimanche sur LCI.
François Molins s'exprimera dimanche sur LCI.

Depuis le début de la pandémie, les critiques pleuvent envers l?exécutif quant à la gestion de la crise. Des critiques, et même plus. Le procureur général près la cour de cassation et deuxième magistrat de France, François Molins, révèle dans un entretien accordé à Darius Rochebin, diffusé dimanche 5 septembre sur LCI, que les actions en justice se multiplient à l?encontre des ministres.

« C?est un phénomène qui est nouveau, qui est dû certainement au développement des modes de communication et d?Internet, et qui affecte la Cour de justice de la République, explique-t-il. Il y a des milliers de plaintes qui arrivent. » La commission des requêtes doit ensuite juger de leur recevabilité. « C?est un phénomène qui concerne la problématique dans son ensemble : le volet droit commun ou le volet ministériel », précise François Molins.

À LIRE AUSSICovid-19 : les perquisitions, bombes à retardement ?

« S?il y a un problème avec la CJR, il faut que le modèle évolue »

Stocks de masques insuffisants, problèmes d?approvisionnement, risque épidémique sous-estimé? plusieurs enquêtes ont été ouvertes depuis le début de la crise sanitaire après des plaintes sur la gestion de l?épidémie de coronavirus par les pouvoirs publics. Mi-octobre 2020, des perquisitions ont été réalisées aux domiciles ou dans les bureaux d?Olivier Véran, Édouard Philippe et Agnès Buzyn et d?autres ont été menées le même jour chez l?ancienne porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, le directeur généra [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles