Covid-19 : des milliers de participants à un carnaval non-déclaré à Marseille, la préfecture de police évoque "l'irresponsabilité des participants"

franceinfo
·1 min de lecture

Des milliers de personnes participent dimanche 21 mars au carnaval des quartiers à Marseille (Bouches-du-Rhône), la préfecture évoque "l'irresponsabilité des participants en pleine crise sanitaire", indique France Bleu Provence.

Les carnavaliers défilent entre La Plaine et la Canebière. Ils sont des milliers à participer au carnaval des quartiers Noailles, Réformés, La Plaine.

La préfecture des Bouches-du-Rhône a réagi sur Twitter indiquant "ni déclaration en préfecture, ni masque, ni distanciation physique" et évoque "l'irresponsabilité des participants" en pleine pandémie de Covid-19, estimant que 6 500 personnes sont présentes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

7 interpellations

Les forces de l'ordre présentes se sont tenus à distance avant de commencer à verbaliser des participants pour non-port du masque. Sept personnes ont été interpellées pour des "jets de projectile, des violences contre les forces de l'ordre et des dégradations de mobier urbain", a indiqué sur franceinfo dans la soirée la préfète des Bouches-du-Rhône Frédérique Camilleri.

Un policier a été blessé légèrement.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi