Covid-19 : les tests gratuits, le grand oublié des annonces ?

·1 min de lecture

Comment juguler la cinquième vague de Covid-19 ? Lors d’une conférence de presse, le ministre de la Santé Olivier Véran et le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer ont annoncé jeudi de nouvelles mesures notamment sur la vaccination, le pass sanitaire et le port du masque. Mais rien sur les tests PCR et antigéniques, payants pour les personnes non vaccinées depuis le 15 octobre. "Il y a un sujet sur lequel j’attendais qu’il soit en capacité de desserrer le verrou, c’est les tests gratuits", lance Karim Zeribi, consultant CNews sur le plateau de Punchline.

Pas de tests gratuits

Pourtant, réinstaurer la gratuité des tests de dépistage était l’une des mesures attendues par une partie de la population. Jean-Luc Mélenchon l’avait lui aussi suggéré chez nos confrères de TF1 : "Pour la qualité de nos fêtes de fin d’année, il faut rétablir le test gratuit".

Mais cette solution pour contenir la cinquième vague de coronavirus semble difficile à envisager pour François Pupponi, député apparenté Modem du Val-d'Oise "Il y a juste un problème budgétaire", affirme-t-il. "Si on doit de nouveau rendre les tests gratuits, il faut le prévoir budgétairement et je pense qu’on va être obligé à un moment."

 

>> A LIRE AUSSICovid-19 : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

Cette fois-ci pas de confinement ni de couvre-feu. "Nous pouvons passer cette vague sans recourir aux outils les plus contraignants", a précisé Olivier Véran. Une situation qui pourrait évoluer mais pour l...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles