Covid-19 : "La meilleure façon d'empêcher les variants, c'est la vaccination", insiste l'infectiologue Benjamin Davido

franceinfo
·1 min de lecture

"La meilleure façon d'empêcher les variants, c'est la vaccination", a insisté vendredi 23 avril sur franceinfo Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, alors que le variant indien du Covid-19 a été détecté en France. Vingt étudiants indiens d'un groupe de 43, arrivés mi-avril en Belgique via l'aéroport parisien de Roissy, ont été testés positifs à ce nouveau variant, déjà identifié au Royaume-Uni, puis placés en quarantaine. Mais "avant de régler le problème du variant indien", il faut régler "le problème des 30 000 contaminations quotidiennes en France", estime Benjamin Davido.

franceinfo : est-ce que c'est surprenant que le variant indien soit déjà en Europe ?

Benjamin Davido : Je ne suis pas du tout surpris. C'est l'éternelle histoire des variants et plus simplement du Covid-19. On ne voit que ce que l'on cherche. Et comme aujourd'hui on cherche le variant indien, il n'est pas étonnant de le trouver dans un grand aéroport comme celui de Paris. On va trouver d'autres cas dans les semaines à venir et dans les grands pays européens, je n'ai pas de doute malheureusement là-dessus. La fermeture des frontières est une façon de fermer le robinet. Ce qu'il faut, c'est ne pas jouer uniquement le coup en France. Il faut aller beaucoup plus loin. Il faut étendre ces mesures, si on veut tarir le robinet, jusqu'aux frontières de l'Europe. Parce que demain, la situation va se représenter avec d'autres pays. Et au-delà de ça, il faut que l'on soit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi