Covid-19 : le masque nasal, nouvel ange gardien pendant les repas ?

·1 min de lecture
Des policiers devant un restaurant parisien le 3 avril 2021.
Des policiers devant un restaurant parisien le 3 avril 2021.

Les amateurs de bonne chère peuvent se lécher les babines : une équipe de chercheurs mexicains vient de mettre au point un masque permettant de manger et boire avec ses proches tout en se protégeant de l'épidémie de Covid-19, relatent l'agence de presse Reuters dans un article relayé par nos confrères du Figaro, jeudi 25 mars 2021. Le principe ? Un petit masque nasal tenu par des élastiques qui laisse la bouche de son propriétaire à l'air libre.

Dans une vidéo dévoilée par l'agence de presse, une femme et un homme retirent leur masque de type FFP2, laissant apparaître le fameux équipement. Ils peuvent donc déjeuner en groupe et à l'extérieur en toute décontraction, sans crainte du virus.

Une commercialisation imminente ?

Mais attention, si un tel masque peut en effet réduire les risques de contaminations, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) préconise toutefois le port d'un masque classique, qui couvre également la bouche et le menton. « Le coronavirus est très contagieux. Il peut pénétrer l'un de ces trois passages : les yeux, le nez et la bouche. On peut être infecté si une personne contaminée éternue ou tousse », rappelle de son côté l'immunologiste mexicain Gustavo Acosta.

Les chercheurs, issus de l'Institut polytechnique national de Mexico, ont déjà noué des discussions avec une entreprise en vue de la commercialisation de leur précieuse trouvaille, assure le journal espagnol Okdiario.

À LIRE AUSSIEt si on condamnait plus lourdement la clientèle d [...] Lire la suite