Covid-19 : par manque de personnel, un maire doit faire lui-même la cantine

·1 min de lecture
Illustration d'une école scolaire.

Dans cette petite commune de Côte d'Or, la moitié des agents responsables de la cantine ont été infectés par le Covid-19, relate France 3.

Vendredi 7 janvier, sur le temps de midi, les 85 élèves (maternelles et élémentaires) de la cantine d'Ouges (Côte d'Or) ont eu une drôle de surprise. Faute de personnel, le maire de cette petite commune de 1 625 habitants a dû enfiler son tablier à la dernière minute pour assurer lui-même le service auprès des enfants. La moitié des agents municipaux chargés de la restauration scolaire étant atteints du Covid-19, Jean-Claude Girard a dû endosser à nouveau cette responsabilité lundi et mardi, rapportent nos confrères de France 3.

D'après Jean-Claude Girard, servir lui-même les enfants de l'école était la seule issue. Pour l'heure, l'édile ignore quand la situation reprendra son cours habituel. Il prévoit en tout cas de poursuivre sa mission de cantinier toute la semaine. « Deux solutions se présentaient à nous : appeler les parents à la dernière minute en leur demandant d'être présents une heure après pour venir chercher leurs enfants, ou faire face », a expliqué l'élu auprès de Franceinfo, reconnaissant qu'assurer le service d'un restaurant scolaire est « un vrai métier ». Heureux d'avoir maintenu l'établissement ouvert, le maire d'Ouges a pu compter sur le soutien de ses collègues, d'administrés et de parents d'élèves.

À LIRE AUSSICoignard - Pour les élus locaux, le « débrouillez-vous » ne suffira pas

Les écoles sont « seules » face à la crise sanitaire

Malgré l'aide bienvenue de bénévoles, Jean-Christophe Girard le reconnaît : il est « complètement » seu [...] Lire la suite

VIDÉO - Fin du cordon bleu à la cantine : quels sont les autres produits sur la liste rouge ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles